Archives du mot-clé prison

10 ans de prison pour Jeremy Hammond

Via le Guardian :

Faire un exemple dans l’objectif de faire peur aux hacktivistes, c’est la raison de la peine de 10 ans de prison qu’a reçu vendredi Jemery Hammond, le membre d’Anonymous connu pour son implication dans le piratage de Startfor, la boîte de renseignement US privée.

Pour lui, il s’agit d’un acte de vengeance de la part des autorités US qui travaillaient main dans la main avec cette entreprise qui surveillait de près les activistes de tout bord.

Beaucoup de rancœur aussi envers Sabu qui l’avait pointé vers Stratfor et le poussait ensuite à pirater des cibles étrangères. La rumeur dit que le FBI se servait alors de Sabu comme taupe pour exploiter sans qu’ils le sachent les hackeurs d’Anonymous et les faire pirater des cibles étrangères de choix.

Pendant que Hammond purge sa peine de prison, le gouvernement US continue à surveiller la planète entière sans être inquiété…

freejeremy.net

USA : Une association anti-crime victime de piratage téléphonique

Via WSPA :

En Caroline du Sud, U.S.A., les « Crime Stoppers » sont d’après leur site officiel une association de prévention et de combat du crime.
D’après Wikipedia le but de ces associations aussi appelées « Échec au crime » en français, est de fournir un moyen de communication aux membres de la communauté pour s’exprimer de façon anonyme sur des affaires de crimes.
Les Crime Stoppers se chargent ensuite de faire le relais en protégeant leurs sources.

Seulement, les CS de Caroline du Sud ont leur ligne téléphonique bloquée depuis que leur service (888-CRIME-SC) a été piraté.
En un mois, 4000 appels téléphoniques ont été passés, passant la facture à 7000$.
D’après les CS, le hack proviendrait de détenus de la prison d’état non encore identifiés, situés dans la Pee Dee, la région nord-est de l’état de Caroline du Sud.

Ce hack a eu un effet boule de neige important. D’abord la société de télécom Telecompute a bloqué les appels en provenance de la prison d’état. C’est moche quand on sait que une bonne partie des informateurs des SC sont des détenus et ça dure depuis maintenant deux mois.
Et c’est aussi drôle quand on apprend que c’est les CS de la Dee Pee (leurs confrères) qui ont demandé le blocage.

Les pirates n’ayant toujours pas été retrouvés, les CS du nord et du sud de l’état sont en discussion avec AT&T pour mettre en place un filtrage des appels…