Archives du mot-clé P2P / Piratage

Demonsaw : la nouvelle plateforme d’échange de fichiers sécurisée ?

Via HN :

Le futur du partage d’information d’après le site officiel… Simple, gratuit et offrant un anonymat complet…

Mais en regardant la vidéo de présentation (très commerciale) on a du mal à voir où ce logiciel compte se situer par rapport (par exemple) à un RetroShare ou un OneSwarm ou autre chose…

Il n’y a pas vraiment de doc mais on nous promet que les adresses IPs sont cachées et qu’ils utilisent de la cryptographie sociale (hein ?)

Demonsaw n’est pas open-source, enfin si parce qu’il se base sur DemonCrypt qui l’est et qui est d’ailleurs sur Github… ah non il ne l’est pas encore.

Bon ben au revoir alors :p

Demonoid de retour

Via TorrentFreak :

Il semble bien que le célèbre site d’échange et tracker BitTorrent soit de retour en ligne à l’adresse D2.vu.

Bonne nouvelle : la base de données est intacte, les logins fonctionnent toujours.
Je peux éventuellement envoyer des invitations (nombre limité) à ceux qui le désirent. Mettez juste votre adresse mail en commentaire.

Le webmaster de Crack99.com arrêté par les autorités américaines

Xiang Li est un chinois qui faisait son beurre en vendant sur son site crack99.com des logiciels déplombés.

L’affaire a énervé certaines compagnies aux USA et s’est retrouvée dans les dossiers de l’U.S. Immigration and Customs Enforcement.
Avec l’obtention d’un mandant il ont pu fouiller dans les quelques 25.000 emails du vendeur et découvrir qu’il vendait notamment des logiciels que tout un chacun n’est pas sensé avoir (destinés à l’aérospatiale, grosses entreprises etc).
Ils ont estimé à 60.000 dollars les « revenus » gagnés en vendant des logiciels piratés à des citoyens US.

Malgré cela, Xiang Li ne risquait pas grand chose dans son pays natal. Alors les autorités US lui ont fait miroité un achat pour le faire venir sur les îles Mariannes du Nord et pouvoir l’arrêter.

L’analyse des emails a aussi permis découvrir des acheteurs critiques comme un ingénieur de la NASA et un free-lance travaillant pour la défense US…