Archives du mot-clé Lulzsec

Sabu libéré pour son extraordinaire collaboration avec le FBI

Via le New-York Times et le Guardian :

Sabu, leader du groupe LulzSec passé taupe pour le FBI après son arrestation, est aujourd’hui libre de circuler.

Les juges ont considéré qu’au vu de sa collaboration « extraordinaire » pour faire tomber des membres d’Anonymous et prévenir des cyber-attaques, il avait déjà purgé sa peine par les 7 mois passés en détention.

Il devra seulement passer une année en liberté surveiller et son utilisation de l’informatique sera surveillée. Il sera ensuite complètement libre.

Son action avec le FBI a amené notamment à l’incarcération de Jeremy Hammond… pour 10 ans.
Il vie actuellement dans un lieu tenu secret par la justice.

Airchat Free Communications For Everyone

Voici un projet signé Anonymous mais probablement en lien avec un membre l’équipe Lulzsec au vu du compte Github (LulzLabs) et de la petite mise au point concernant Sabu dans la doc (PDF).

Il s’agit d’offrir un moyen de communication via onde radio permettant notamment d’échapper à la censure.

Je vous invite à jeter un oeil sur l’article de Vice et à la vidéo de présentation pour mieux comprendre le fonctionnement.

Une deuxième taupe chez les LulzSec ?

Via TheRegister :

C’est ce que laisse supposer des documents officiels qui font référence à deux taupes dans le clan des LulzSec.
L’une des taupes était bien sûr Sabu, la seconde serait, d’après le timing et regroupement d’infos diverses, le pirate M_Nerva qui avait participé au hack de Deus Ex avec les LulzSec.

Le 21 juin 2011, LulzSec postait une note sur pastebin indiquant que M_Nerva était une taupe (snitch) et postait aussi un Twit s’adressant à lui.
Quelques jours plus tard, M_Nerva recevait la visite du FBI d’après le Guardian

Difficile de dire si M_Nerva était réellement une taupe lors du d0x par LulzSec où si cela est arrivé après mais cela pourrait coïncider.

Lulzsec : 3 membres condamnés, AVunit court toujours

La semaine dernière, on apprenait la condamnation de 3 membres du groupe Lulzsec :

Jake Davis (Topiary), le porte parole du groupe qui a accordé dernièrement une interview à la BBC, va purgé une peine d’un an dans un établissement pour jeunes délinquants (12 mois fermes).

Ryan Ackroyd (le fameux Kayla / lolspoon) était celui qui exécutait la plupart des intrusions. Il doit purger 30 mois mais n’en fera probablement que la moitié s’il se comporte bien.

Mustafa Al-Bassam (TFlow) devra purger une peine de 20 mois et des heures de travaux d’intérêt général. Il était mineur et scholarisé au moment des faits, ce qui lui a évité la case prison.

Plus tôt, Darren Martyn (Pwnsauce) avait été accusé en mars.

A côté de ça, Ryan Cleary (Viral), affilié au groupe via Anonymous, qui fournissait un accès à son botnet pour lancer des attaques DDoS a une peine de 32 mois de prison (la moitié ferme).

Quand à Sabu, son procès est encore et toujours repoussé.

Du coup, on se demande qui est AVunit, le 6ème membre de Lulzsec qui avait disparu en octobre 2012 pour faire une réapparition sur Twitter aujourd’hui.

Suspecté d’avoir gardé le compte Bitcoin du groupe, c’est vraisemblablement le seul qui a su protéger correctement son anonymat.
Sur Twitter il demande où il peut acheter un whisky très cher qui convient à son budget de 200.000 dollars :p

Un leader auto-proclamé de LulzSec arrêté en australie

Non mais sans déconner !

Dans cette affaire on a du mal à déterminer si ce sont les médias australiens qui n’ont pas fait leur boulot ou si c’est le pirate qui a un problème psychologique.
En effet dans cet article de CNet qui reprend des infos de ABC Australie, on nous dit que la police australienne a mis la main sur un pirate nommé Aush0k qui se décrit lui-même comme le leader du groupe LulzSec.

Le seul précédent que l’on connait pour ce pirate c’est d’avoir piraté le site du MIT et d’avoir signé son déface par « Sabu, grand sorcier de LulzSec »
La situation la plus réaliste semble être que le pirate a juste voulu faire un peu d’humour et paf… il risque jusqu’à 12 ans de prison pour être le pseudo leader de LulzSec alors que le vrai est actuellement au service du FBI.

Nan mais sans blague :p

Un rédacteur de Reuters arrêté pour complicité de hack : l’effet Sabu

Via Wired (ThreatLevel) :

Un rédacteur travaillant pour Reuters a été arrêté. En effet à la grande époque LulzSec, ce dernier avait fait par à Sabu sur un chan d’Anonymous qu’il disposait d’un accès à un serveur de Tribune Company, son ancien employeur, serveur via lequel on pouvait avoir accès aux articles du Los Angeles Times.

Sabu avait profité de ces identifiants pour modifier un article du LA Times… seulement maintenant que Sabu est informateur pour le FBI, les têtes continuent de tomber.