Archives du mot-clé Histoire / Culture / Art

Le bot qui faisait ses emplettes sur les dark-markets

Via Motherboard :

Le collectif d’artistes !Mediengruppe Bitnik a réalisé une exposition pour le moins surprenante : après avoir créé un bot achetant aléatoirement des produits sur les dark markets ils ont exposé ces objets dans une galerie.
Le bot disposait chaque mois de 100$ ce qui lui a permis d’acheter des produits de contrefaçon, cartes d’identité, cartes bleues, clopes, gadgets d’espion en herbe et des pilules jaunes qui font danser…

C’est surtout ces dernières qui ont fait intervenir les autorités quelques jour après la fermeture de l’expo pour faire détruire le produit exposé.
Les artistes affirme que cela est une atteinte à la liberté artistique, pas sûr que cela convainque la justice…

Les objets achetés sont visibles en ligne.

Comment Sega comptait écraser Nintendo il y a 24 ans

Si vous aimez l’histoire des jeux vidéos, ce nouvel article de Kotaku devrait vous plaire.

Il relate une réunion qui s’est passé il y a 24 ans dans la haute-sphère Sega. Nintendo représentait alors 90% du marché des jeux vidéos.
Sega avait sorti une première version de la Genesis (Master System) et comptait taper fort en vendant leur console avec un bon jeu, baisser les prix et utiliser des publicités agressives.

Malheureusement pour Sega, Nintendo avait dans ses cartons la Game Boy et de la SNES

Archive.org met à disposition 43Go de ROMs MAME

Via SlashDot :

Super nouvelle ! L’InternetArchive a archivé une énorme quantité de ROMs jouables via (X)MAME ou MESS.
Le tout est récupérable via une archive zip de 42.8Go. Quelle est la légalité de tout ça ? On peut se poser la question puisque la plupart des sites proposant des ROMs restent généralement discrets…

En tout cas, au vue de la liste où on peut récupérer individuellement chaque ROM, il y a du lourd ! Donc foncez pendant que c’est dispo :p

Histoires de hack de signal TV

A lire sur Vice.com :

Le 22 novembre 1987 à 21h14, sur une chaîne de TV de Chicago (canal 9), le programme sportif est soudainement interrompu pour un interlude qui n’a rien d’habituel : dans un bruit métallique les téléspectateurs voient apparaître une personne portant un masque de Max Headroom avec un sourire figé, un personnage fictif qui était utilisé en 1985 pour présenter une émission TV musicale en Angleterre.
L’incident qui dure seulement 10 secondes environ laisse le présentateur dubitatif.

Deux heures plus tard, à 23h15, l’incident se reproduit, cette fois avec du son, bien qu’il soit de mauvaise qualité.
Durant 1m30 cette fois, on voit Max Headroom lancer des injures, faire des doigts puis se faire fesser avec une tapette à mouche avant que le programme normal (un épisode de Docteur Who) ne reprenne.

L’auteur de ces deux détournements de signaux de diffusion TV n’a jamais été retrouvé mais d’autres qui ont tenté le même hack n’ont pas eu la même chance.

Le créateur du langage C est décédé

Via TheRegister :

Dennis Ritchie, créateur du langage de programmation C, coauteur du livre de référence The C Programming Language et pionner du système Unix pour les laboratoires Bell est décédé à l’age de 70 ans le 8 octobre 2011.

Edit :
Wired : Dennis Ritchie: The Shoulders Steve Jobs Stood On
NYTimes : Dennis Ritchie, Trailblazer in Digital Era, Dies at 70

Telehack

telehack.com

Telehack

Telehack is a simulation of a stylized arpanet/usenet, circa 1985-1990.
It is a full multi-user simulation, including 25,000 hosts and BBS's
the early net, thousands of files from the era, a collection of
adventure and IF games, a working BASIC interpreter with a library of
programs to run, simulated historical users, and more.

Connecting
----------

On the web: http://telehack.com/

or open a shell and type

telnet telehack.com

Telehack.com supports an open web telnet interface. You can also telnet
directly to telehack on the standard telnet port 23.