DailyMotion a servi de relais à une attaque via des publicités piégées

Via ZDNet :

L’entreprise MalwareBytes a suivi une campagne d’injection réalisée via l’exploit-kit Angler et est remontée jusqu’à DailyMotion lors de ses recherches.

Les attaquants ont en réalité acheté (via le enchères de régie publicitaires) un espace publicitaire auprès de WWWPromoter.
Cet espace était alors chargé par différents sites, le plus gros étant DailyMotion qui est 98ème dans le top Alexa.

Impossible de connaître le nombre d’internautes qui ont été infectés dans cette campagne de malvertising mais ça doit être impressionnant…