Cryptanalyse de Algebraic Eraser

Un petit post pour partager le résultat des recherches d’une équipe de chercheurs concernant l’algorithme de cryptage « Algebraic Eraser » permettant de déployer un système de cryptage par clé publique avec une faible empreinte software (peu de RAM, pas trop de CPU, …) ce qui peut être utile pour les systèmes embarqués.

L’article détail une méthode permettant de compromettre la clé, ce qui entraine un risque pour l’authenticité du code exécuté sur le device. Malgré tout, SecureRF, la société qui commercialise cette solution, concidère le risque comme limité du fait de la non-scalabilité de l’exemple fourni par les chercheurs.

Le papier écrit par Adi Ben-Zvi, Simon R. Blackburn et Boaz Tsaban est disponible à cette adresse.

Via ArsTechnica.