Windows : une faille permettait de bypasser BitLocker

Via ZDNet :

Un chercheur de Synopsys a découvert que dans certaines situations (machine configurée pour utiliser un domaine Windows) il était possible de passer la protection BitLocker en mettant en place un faux domaine du même nom sur lequel se trouve le compte utilisateur avec un ancien mot de passe.

Un peu tiré par les cheveux mais dans les entreprises le mot de passe initial est souvent assez basique et peu secret, ce qui laisse une marge de manœuvre.