Tor Messenger

Via NEXTINpact :

Le projet Tor a annoncé une première béta de Tor Messenger.
A l’instar de Tor Browser, le logiciel permet de faire circuler le trafic d’une application (ici InstantBird, le soft de messagerie instantanée de Mozilla) à travers les nodes du réseau Tor.

Vous pouvez ainsi vous connecter à votre compte GTalk, IRC, XMPP et compagnie en cachant votre adresse IP. Votre trafic termine toujours sur le serveur de messagerie avec vos identifiants donc l’utilité peut sembler faible.
Le soft inclus tout de même le plugin OTR pour plus de confidentialité.

Les plus paranos se dirigeront plutôt vers Ricochet.