Linux : du fun avec les caractères d’échappement

A lire sur oss-security :

En utilisant le caractère d’échappement pour terminal permettant de revenir en arrière il est possible de cacher le réel contenu d’un fichier aux yeux des outils classiques en ligne de commande comme cat, more, head et même diff.
Une astuce qui pourrait s’avérer payante la prochaine fois que vous laissez une backdoor sur un système 🙂

Une réflexion au sujet de « Linux : du fun avec les caractères d’échappement »

Les commentaires sont fermés.