Bonjour madame la hackeuse !

Via TheRegister :

La hackeuse chinoise SexyCyborg a deux de sérieux arguments quand il s’agit de social-engineering !

Mais disposer de telles armes de distraction massive ne suffit pas : si vous vous baladez avec un kit de lock-picking et un routeur WiFi ça parait louche sans compter que les clichés ont la vie dure !

SexyCyborg a donc décidé de fabriquer une paire de chaussures très spéciale avec une imprimante 3D. En effet les talons des chaussures disposent de tiroirs dans lesquels elle peut cacher ses outils de pentest et ainsi passer les contrôles des vigiles même les plus attentifs :p