Ashley Madison : des politiques dans la tourmente

Via TheRegister :

Un ex-ministre britannique (l’ancien Minister of State for Policing and Criminal Justice) a du s’expliquer après qu’un blog politique ait révélé que son adresse email faisait partie des accounts leakés d’Ashley Madison.

Le ministre a indiqué n’être pour rien dans la création de ce compte. Il n’empêche que le mot de passe du compte correspond au nom de jeune fille sa mère… *cough cough*

En Ecosse, une membre du parti national écossais a eu le même genre d’aventure (*couch* extra-conjugale ?) et a aussi nié toute relation (lol) avec le site, indiquant être victime de hacking.

N’empêche, pas de traces d’un ex président du FMI dans le leak :p