Un hacker du Kremlin arrêté ?

Via Newsweek :

Sergei Maksimov, alias Hell, est un hacker russe qui a été arrêté à Bonn en Allemagne.
Il est accusé du piratage de sites, blogs, comptes de réseaux sociaux d’opposants au régime politique russe en place et de personnalités russophones.

L’enquête qui a pu remonter jusqu’à lui a été demandée par Alexei Navalny, l’une de ses victimes et l’un des leaders de l’opposition.
Des communications privées de Navalny ont été retrouvées sur la machine de Hell saisie par les autorités.

Loin des hackers gouvernementaux exécutant des attaques APT, Maksimov pourrait cependant être payé par le Kremlin (rien de prouvé bien entendu) dans le but de discréditer l’opposition ou la mettre dans l’embarras.

De l’autre côté du miroir, un groupe baptisé Anonymous International (aucun lien avec le groupe à la cravate), aka Shaltai Boltai, s’attaque depuis quelques années aux officiels du régime en place, usant des même techniques entre détournement de comptes Twitter et leaks.