Webnic piraté, Google et Lenovo en font les frais

Suite au piratage de Google Vietnam, il apparaît que c’était bien le registrar malaisien webnic.cc qui a été piraté par le groupe Lizard Squad.

D’après des sources obtenues par Brian Krebs, les intrus ont profité d’une faille d’injection de commande et sont ensuite parvenu à accéder au système de gestion des DNS.

Avec cet accès, ils ont plus récemment détourné le site de Lenovo en prétextant une punition contre l’adware Superfish présent sur les ordinateurs de la marque.

Webnic.cc est connu pour son laxisme concernant la surveillance des domaines (sur le plan légal) ce qui amène les carders et autres cybercriminels à s’enregistrer chez ce registrar. Il faut croire qu’il n’est pas très regardant non plus sur sa propre sécurité.

Une réflexion au sujet de « Webnic piraté, Google et Lenovo en font les frais »

Les commentaires sont fermés.