Sony Pictures victime d’un hack d’envergure : 11To de données volées

Via NEXT INpact, ZDNet, ArsTechnica, TheRegister :

Sony, encore eux, toujours victimes d’intrusions informatiques.
Et à nouveau c’est Sony Pictures, la branche cinéma, qui fait les fait d’un énorme vol de données : environ 11To de données auraient été dérobées.

Les auteurs de l’attaque, qui ont signé par un déface, sont un groupe se faisant appeler Guardians of Peace (#GOP) dont l’origine est inconnue mais certains pensent que l’attaque auraient pu être aidée (financée ?) par le gouvernement Nord Coréen. Le gov de Kim Jong-Un en a vraisemblablement après tous ceux qui ont contribué au film L’Interview qui tue ! (vo: The Interview) qui sortira en février 2015 en France.

Les listes des noms de fichiers volées font état de mots de passes, clés de chiffrement, informations personnelles d’employés, communications internes et plus encore.
Le leak est tellement important que la société a préféré mettre au chômage technique un nombre important d’employés pour faire un état des lieux et sans doute préserver la scène du cyber-crime.

On sait déjà que Sony a fait appel au FBI et à la boîte de sécu Mandiant pour analyser l’attaque.

3 réflexions au sujet de « Sony Pictures victime d’un hack d’envergure : 11To de données volées »

Les commentaires sont fermés.