Captcha de Silk Road : coup de bluff du FBI ?

Via Errata Security et Brian Krebs :

Des documents en provenance de l’affaire Silk Road ont été rendus publics et il apparait de plus en plus que l’affirmation du FBI selon laquelle ils ont obtenu l’adresse IP du vrai serveur Silk Road via une fuite dans le mécanisme de captcha soit bidon.

Non seulement le FBI n’aurait pas conservé de traces des opérations qu’ils ont faites pour retrouver cette IP mais en plus les infos qu’ils donnent ne correspondent pas à la précédente affirmation…

Il semblerait alors plutôt qu’ils aient eu un coup de main de la NSA mais du fait de la légalité douteuse de l’opération ce ne serait pas mentionné dans les documents.