Sony, Microsoft, Battle.net victimes d’attaques DDoS

Via BBC et TheRegister :

Depuis que Sony a poursuivit Geohot en justice, la société nippone semble rester le bouc-émissaire numéro 1 des pirates en tout genre.
Après ses déboires avec Anonymous et LulzSec voici que deux pirates (@LizardSquad et @famegod) se disputent sur Twitter en affirmant chacun être à l’origine des attaques.

Pire, un dirigeant de Sony n’a pas pu faire un déplacement car le jet qu’il devait prendre a été coulé au sol en raison d’une fausse alerte à la bombe…

Sony n’est pas la seule société touchée : les réseaux XBox et Battle.net sont aussi concernés.

Ces histoires, on ne sait jamais comment ça commence mais toujours comment ça fini…

Une réflexion au sujet de « Sony, Microsoft, Battle.net victimes d’attaques DDoS »

Les commentaires sont fermés.