Texas : Tor poursuivit dans une histoire de revenge-porn

Via HN :

Au Texas, une plainte a été déposée par une personne (PDF sur Scribd) envers le site de revenge-porn PinkMeth.
Jusque là rien d’anormal sauf que dans le document public on voit que le projet Tor est aussi listé parmi les défendants. Apparemment la victime du site PinkMeth n’a pas dû comprendre le fonctionnement du réseau Tor et son indépendance vis à vis du contenu que l’on peut trouver sur les hidden-services puisque le document parle clairement de conspiration entre le projet Tor et PinkMeth comme si des représentants des deux côtés se seraient rencontrés pour comploter contre la victime…

La plainte est donc surprenante mais les risques que le projet Tor se retrouve condamné sont plus que minimes (mais si les juges sont tout aussi incompétents en informatique que la plaignante on ne sait jamais).

Dans tous les cas la victime risque un très gros effet Streisand et si on google son nom on trouve déjà un post sur pastebin et les urls de pages retirées sur ChillingEffect.

Une réflexion au sujet de « Texas : Tor poursuivit dans une histoire de revenge-porn »

Les commentaires sont fermés.