A lire chez NotSoSecure.com, la méthode devrait intéresser les pentesters ayant souvent affaire à du Oracle.

, ,
Trackback

no comment untill now

Add your comment now