Kali apporte un kill-switch pour cryptsetup

Via LinuxBSDos :

Les développeurs de Kali Linux ont écrit un patch pour cryptsetup qui permet de renseigner une pass-phrase qui, si saisie, provoque la destruction des données chiffrées (du moins, vide les keyslots du conteneur, ce qui est + rapide).

Une fonctionnalité sympa qui pourrait être bon d’appliquer sur le pass root ? (lancement d’un script d’auto-destruct)