Les mails de certains députés européens piratés

Pour un article Médiapart, un pirate a montré comment il était facile de pirater les mails des députés européens.

Ici, malgré le sensationnalisme de la plupart des articles traitant du sujet, il ne s’agit pas d’une intrusion mais juste d’un peu de social engineering et du manque d’importance que certains députés ont vis à vis de la sécurité informatique.
Le pirate a juste mis en place un point d’accès public, a attendu que certains smartphones s’y connectent (mauvais paramétrage par le propriétaire ou acceptation délibérée malgré les avertissement) puis le programme de synchronisation des mails a fait le reste.

Bien sûr, tout ça aurait pu se faire vis à vis de n’importe quelle système de messagerie, ce sont uniquement les utilisateurs qui sont en faute.
Il ne reste pas moins que l’utilisation en masse de produits Microsoft (dont on sait les liens avec la NSA et l’affaire PRISM) devrait être pris en considération, mais c’est une autre histoire.

Le moins pire des articles sur le sujet est sans doute celui de Numerama.