Freedom Hosting : l’attaque de dé-anonymisation sur Tor est bien à l’initiative du FBI

Via Threat Level (WiredKevin Poulsen) :

Avant hier, le FBI a avoué qu’il avait pris possession en juillet dernier des serveurs de l’hébergeur de hidden-services Freedom Hosting, des jours avant que les pages des sites hébergés ne contiennent un exploit Firefox destiné à dé-anonymiser les visiteurs et utilisateur du Tor Bundle.

Marques, 28 ans, l’admin de Freedom Hosting est actuellement jugé en Irelande et se bat contre son extradition vers les USA.

Un autre point intéressant dans cette affaire est la révélation que les serveurs de Freedom Hosting étaient loués auprès d’un hébergeur français…

Maintenant extrapolons un peu sur cette information :
Le 22 juillet, l’hébergeur français OVH annonce avoir été victime d’une intrusion d’une technicité avancée. Dans son annonce, l’hébergeur indique que le ou les attaquants en avaient après la base de données des clients européens.

Le 29 juillet, OVH annonce de nouvelles restrictions quand à l’utilisation de nodes Tor sur son réseau.

Enfin le 5 août on apprend l’arrestation de Marques

Pas mal comme timing non ?

3 réflexions au sujet de « Freedom Hosting : l’attaque de dé-anonymisation sur Tor est bien à l’initiative du FBI »

Les commentaires sont fermés.