Egypte : une cigogne détenue pour espionnage

A environ 450 kilomètres au sud du Caire, un homme a trouvé un oiseau suspect qu’il a aussitôt amené à la police locale.

En effet, l’oiseau en question, une cigogne, disposait d’un traqueur GPS utilisé par étudier sa migration. L’homme a pensé qu’il pouvait s’agir d’un dispositif espion des services secrets français…

Un vétérinaire s’est depuis prononcé sur le sujet et l’oiseau pourra être libéré de prison dès que les formalités administratives seront réglées.

Une réflexion au sujet de « Egypte : une cigogne détenue pour espionnage »

Les commentaires sont fermés.