Comment ne pas lancer une attaque DDoS sur votre ancien employeur

Via KrebsOnSecurity :

Brian Krebs relate comment un québécois de 28 ans s’est fait prendre la main dans le sac à payer le service de DDoS ragebooter pour lancer une attaque d’ampleur sur le site de son ancien employeur, faisant même tomber le FAI de l’employeur en question…
Indice : le gus a fait un « Like » sur la page Facebook du service de DDoS et l’admin de ragebooter est assez bavard comme l’indiquait un précédent article de Krebs (l’admin collaborerait avec le FBI).