L’interview de l’admin de Silk Road par Forbes

Le magazine Forbes s’était déjà penché par le passé sur le modèle économique de Silk Roads, ce site caché via le réseau Tor et qui permet à des dealers et acheteurs de drogues de faire du commerce.

L’administrateur du site qui se fait appeler The Dread Pirate Roberts, connu pour ses discours cyber-révolutionnaires et/ou crypto-anarchistes, a finalement accepté de donner une interview à Andy Greenberg de Forbes.

Le résumé de ce qu’a donné l’interview peut être lu à cette adresse.
Ceux qui souhaitent approfondir iront lire l’interview complète ici.

Pourquoi ce Pirate Roberts a t-il finalement accepté une interview alors qu’il est sans doute l’un des hommes les plus recherché de la planète ? Sans doute pour faire fructifier son business : des concurrents aux dents longues ont fait leur apparition sur le darknet et c’est l’occasion de faire parler une nouvelle fois de Silk Road et faire venir de nouveaux consommateurs.

Qu’apprends t-on de nouveau ? L’administrateur actuel ne serait pas le créateur du site. Il aurait sympathisé avec l’ancien suite à la découverte d’une faille dans le portefeuille BitCoin de Silk Road et aurait proposé une offre de reprise suffisamment intéressante pour être acceptée…
On apprends aussi que la vente d’armes pourrait refaire son apparition sur Silk Road (ou un site associé) et que l’administrateur a à faire face à des attaques de plus en plus évoluées (attaques DDoS récentes ainsi que l’utilisation d’un exploit 0day le mois dernier…)

Forbes est allé encore plus loin en testant l’achat et la réception de drogue sur le site (vidéo en bas de page)

2 réflexions au sujet de « L’interview de l’admin de Silk Road par Forbes »

Les commentaires sont fermés.