Freedom Host pwné, l’un des admins arrêté

Via DailyDot :

Le site Freedom Host, l’un des hébergeurs les plus médiatisés du « Dark Net », semble avoir été compromis par la coopération du FBI et Verizon. Son administrateur, Eric Eoin Marques agé de 28 ans, a été arrêté ; il est considéré par le FBI comme le plus gros « facilitateur » de pédo-pornographie au monde.

Freedom Host permettait en effet d’héberger de nombreux sites pédophiles (Lolita City etc.) de manière « anonyme », les utilisateurs étant ainsi protégés. Cependant, grâce au FBI et à Verizon, ils sont arrivés à injecter du javascript qui chargeait une iframe pointant sur un des serveurs de Verizon.

L’exploit ciblait la version 17 de Firefox, version de Firefox utilisée dans le bundle Tor.

De plus, l’article est très intéressant car il revient sur les attaques réalisées par les Anonymous voulant mettre à mal les sites pédophiles comme Lolita City. Ce type d’attaque avait été orchestré par l’illustre Sabu (ex-leader de Lulzsec) plusieurs mois après le début de sa coopération avec le FBI, à se demander qui était réellement derrière ces attaques…

En bref, les utilisateurs de ces sites plus que douteux ont du soucis à se faire..

EDIT: Il semble que TorMail était hébergé sur cette même plateforme…

EDIT2: D’après le forum CryptoCloud, il semblerait qu’en cherchant un peu plus loin, l’IP fasse parti de la NSA et non pas du FBI, PRISM quand tu nous tiens..

4 réflexions au sujet de « Freedom Host pwné, l’un des admins arrêté »

  1. Ping : .:[ d4 n3wS ]:.

Les commentaires sont fermés.