Le plus gros hack de l’histoire

Via ArsTechnica :

5 hommes originaires d’Europe de l’Est (4 russes et un ukrainien) ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête sur le piratages de grands noms de la finance internationale dont le NASDAQ.

Au final ce sont les données de 160 millions de cartes bancaires qui ont été dérobés dans des piratages qui ont eu lieu de 2005 à 2012. La perte estimée est de centaines de millions de dollars.

L’investigation a aussi mis en évidence l’implication d’Albert Gonzalez (aka Soupnazi) dans cette affaire.
Le pirate purge déjà actuellement une peine de prison record de 20 ans pour son implication dans l’affaire TJX. Autant dire qu’il n’est pas près de revoir le soleil…

La manière de procéder des pirates consistait à récupérer les informations de carte et à les monnayer. Ensuite les acheteurs ou un groupe associé, les clonaient et organisaient des retraits simultanés à travers le monde ; une méthode qui a fait ses preuves par le passé.

A suivre…

3 réflexions au sujet de « Le plus gros hack de l’histoire »

Les commentaires sont fermés.