PRISM : LinkedIn FAIL

Vu via SlashDot :

On aurait pu penser que les types qui travaillent sur les programmes d’interceptions de la NSA aient un minimum de bon sens quand ils travaillent sur les données du monde entier… et en fait non.

Avec une simple recherche sur LinkedIn, en saisissant les noms de code connus de PRISM et en filtrant sur le Maryland (berceau de la NSA), le site TechDirt a trouvé des profils où des employés de la NSA lâchent tous les noms de projets secrets sur leur CV ^_^