USA : des Bitcoins saisis par la DEA

Une première dans l’histoire des Bitcoins : dans une affaire criminelle (narcos), la DEA (Drug Enforcement Administration) a saisi l’argent virtuel d’un certain Eric Daniel Hughes.
On suppose que cela est lié à l’achat ou la vente de drogue via le hidden-service Silk-Road.

Les Bitcoins sont de plus en plus surveillés par les gouvernements : hier on apprenait que la Fondation Bitcoin a reçu une ordonnance de cessation et d’abstention (cease and desist) du Département des Institutions Financières de l’Etat de Californie concernant la transmission de monnaie sans licence.
La Fondation Bitcoin en elle-même est pourtant une organisation… à but non lucratif.

Bref, à suivre.

2 réflexions au sujet de « USA : des Bitcoins saisis par la DEA »

Les commentaires sont fermés.