Piratage de banques : 45 millions de dollars volés

Via le NY Times, CNN Money et PCINpact :

Les piratages de société bancaires et en particulier de traitement/fabrication de cartes prépayées se sont multipliées ces dernières années et la somme maximale volée par ces cyber-braqueurs était jusque à présent de 9 millions de dollars en une journée avec le piratage de RBS Worldpay.

Dans cette nouvelle attaque qui a commencé au mois de décembre 2012, les criminels ont d’abord réalisé un coup d’essai à hauteur… de 5 millions de dollars.
Ils ont pour cela pénétré le système informatique d’une société indienne qui a un contrat avec Visa et MasterCard pour la fabrication de cartes prépayées (en Inde, les ordinateurs c’est comme des moulins).
Ils se sont ensuite débrouillés pour augmenter la limite de retrait autorisé sur ces cartes pré-payées.
Il ne restait plus qu’à produire les cartes avec les numéros de compte liés et organiser des retraits sur un intervalle de temps très court à travers le monde (ici 4500 retraits à des DABs) comme ça a déjà était fait par le passé.
L’argent était finalement blanchit via l’achat d’objets de luxe (voitures, montres etc)

Au mois de février, l’équipe reprend du service en piratant cette fois une société aux USA.
Au final 40 millions de dollars volés sur un intervalle de 10 heures soit 36000 transactions.
Rien qu’à New York, les « cashers » (l’équipe chargée des retraits) à pu retirer 2.4 millions de dollars en 2904 fois.

Les ramifications de ce gang semblent être assez obscures et la personne suspectée de mener l’équipe de retrait de NY a été retrouvée morte en République Dominicaine

Des arrestations ont déjà eu lieu en rapport avec cette affaire mais les détails n’ont pas été révélés puisque l’enquête est toujours en cours.

Une réflexion au sujet de « Piratage de banques : 45 millions de dollars volés »

Les commentaires sont fermés.