Un leader auto-proclamé de LulzSec arrêté en australie

Non mais sans déconner !

Dans cette affaire on a du mal à déterminer si ce sont les médias australiens qui n’ont pas fait leur boulot ou si c’est le pirate qui a un problème psychologique.
En effet dans cet article de CNet qui reprend des infos de ABC Australie, on nous dit que la police australienne a mis la main sur un pirate nommé Aush0k qui se décrit lui-même comme le leader du groupe LulzSec.

Le seul précédent que l’on connait pour ce pirate c’est d’avoir piraté le site du MIT et d’avoir signé son déface par « Sabu, grand sorcier de LulzSec »
La situation la plus réaliste semble être que le pirate a juste voulu faire un peu d’humour et paf… il risque jusqu’à 12 ans de prison pour être le pseudo leader de LulzSec alors que le vrai est actuellement au service du FBI.

Nan mais sans blague :p

2 réflexions au sujet de « Un leader auto-proclamé de LulzSec arrêté en australie »

Les commentaires sont fermés.