Récemment les tensions ont monté d’un bon cran entre la Corée du Nord et la Corée du Sud et font rappeler une situation déjà existante en aout 2011 quand le Nord a lancé des cyber-attaques contre les établissements bancaires du Sud.

Récemment la Corée du Nord s’est plainte d’être la victime d’attaques informatiques provenant des USA et de la Corée du Sud.

Du coup quand le Sud a récemment subit le même type d’attaques que par le passé le Nord a été rapidement montré du doigt.

Il semble que les pirates soient parvenus à faire propager un virus effaceur de données sur les réseaux informatiques de chaines de TV et de banques Sud-Coréennes.

Symantec qui a mis la main sur la bestiole utilisée indique que cette dernière se sert des identifiants du logiciel mRemote (logiciel de contrôle à distance) qui sont stockés sur le disque pour trouver d’autres machines à infecter.

Récemment une information vient de voir le jour : les auteurs de ces attaques ne seraient pas la Corée du Nord… mais la Chine !

Avast a de son côté analysé un des malwares planté dans un site Sud-Coréen qui ont été victime de ces attaques.

, ,
Trackback

only 1 comment untill now

  1. La piste chinoise aurait été une erreur, la Corée du Sud accuse le nord :
    http://www.bbc.co.uk/news/technology-22092051