Qui en veut à votre équipement SCADA ?

Via TheRegister :

TrendMicro indique avoir mis en place 3 honeypots sur Internet qui mimiquent des systèmes SCADA.
Histoire de ne pas attendre trop longtemps que des attaquants arrivent, ils ont fait en sorte que ces systèmes soient trouvables facilement via Google ou Shodan.

Résultat ? Moins de 18 heures plus tard, les premières attaques avaient lieu.
Les assaillants étaient majoritairement chinois (35%), américains (19%) et … laotiens (12%).

Si le type d’attaques réalisées est rapidement décrit dans le rapport de TrendMicro, aucun rapport détaillé des malwares uploadés n’a pour le moment été fait. A suivre ?