Mandiant : de faux rapports piégés circulent sur le web

Symantec ainsi que 9b+ ont trouvé de faux rapports de Mandiant, par exemple un baptisé APT2.
Ces rapports exploitent une vulnérabilité dans Adobe Reader. L’un semble viser les internautes japonais et l’autre les ligues des droits de l’homme et activistes.