MegaUpload : quand le FBI se la joue façon CIA

… ça fait plutôt pitié. Désolé, pas trouvé de titre suffisamment court pour résumer l’histoire qui suit :

Quelques temps avant le raid du FBI pour faire tomber MegaUpload, la compagnie de Kim DotCom a été approché par le bureau fédéral dans une toute autre affaire.
En effet le FBI enquêtait sur NinjaVideo, un site qui proposait des liens vers du contenu copyrighté (films, séries etc).
NinjaVideo avait recourt à MegaUpload pour stocker ces fichiers sur le web. Sur demande du FBI, MegaUpload a collaboré (ce qui a du permettre la fermeture de NinjaVideo ensuite) et le FBI a demande à MU de conserver ces fichiers comme preuves informatiques.

Et maintenant, coup de théâtre, ces fichiers qui n’ont pas été détruits, sont utilisés par la justice américaine pour clamer la culpabilité de MegaUpload.

Forcément avec l’article du NZ Herald, TorrentFreak et Wired, le FBI passe une nouvelle fois pour une bande de bras cassés.