Chez Hakin9 ils s’y connaissent en BYTES

Vous êtes peut-être tombé auparavant sur ce post de Fyodor concernant un article du magazine Hakin9 qui traitait soit disant de Nmap.
Comme moi, vous vous êtes peut-être demandés quel était le sens de cet article qui ne veut strictement rien dire et avez eu du mal à comprendre la priv8 joke derrière tout ça…

L’article de TheRegister met au clair toute cette histoire.

Vous avez sans doute connu Hakin9 à l’époque de sa publication papier. Un magazine bâclé, plein de fautes d’orthographe et d’incohérences avec des sujets pas toujours très frais.
La succession en version numérique est descendue encore plus bas niveau technique et on peut se demander s’ils ont pas atteint le niveau du ezine indien ClubHack :p

Quoiqu’il en soit, les responsables de Hakin9 spamment régulièrement la communauté des experts sécu dans l’espoir que l’un deux veuille bien écrire un article non rémunéré pour le magazine qui affirme être « le plus grand zine de sécurité informatique du monde ».

Sans doute lassés du spam et dans le but de donner une leçon à Hakin9, des experts sécu ont écrit un article concernant soit disant Nmap baptisé DARPA Inference Checking Kludge Scanning (bref, DICKS)

Bien que l’article parle d’IPv7, de complexité mathématique, de XBox, de Windows 8, de collisions MD5, de backdoor de CPU, le tout illustré par des graphiques sans significations et un ascii-art représentant une bite… il a été accepté et publié dans Hakin9 ce qui vous laisse imaginer le sérieux des éditeurs du magazine :p

Une réflexion au sujet de « Chez Hakin9 ils s’y connaissent en BYTES »

Les commentaires sont fermés.