Gauss : La probable raison de son intérêt pour le Liban

Et en particulier pour les banques du pays.

F-Secure montre du doigt un article publié il y a quelques temps par le Wall Street Journal indiquant que l’administration Obama surveille le système financier libanien de près car les institutions du pays seraient utilisées par le régime syrien, l’Iran ou encore le Hezbollah pour dissimuler leurs fonds et échapper aux sanctions internationales.

Les banques libanaises seraient donc de mèche pour cacher l’argent finançant ces gouvernements. Gauss aurait alors été développé dans l’objectif de rechercher ces transactions bancaires secrètes…