BlackHat : des téléphones piratables via la technologie NFC

Via NetworkWorld :

A la conférence BlackHat, Charlie Miller a montré qu’il était capable de pirater un téléphone Nexus S ou un Nokia N9 via la technologie de communication en champ proche qui est de plus en plus présente sur les mobiles.

C’est via des techniques de fuzzing qu’il a pu trouver des failles et ainsi parvenir à accéder aux fichiers du téléphone ou même passer un appel.
Tout ça en utilisant un appareil fait maison qui « parle » le NFC.

Une réflexion au sujet de « BlackHat : des téléphones piratables via la technologie NFC »

Les commentaires sont fermés.