Un ver AutoCad

Via TheRegister :

L’éditeur antivirus ESET a découvert un autre ver spécialisé dans l’espionnage. Cette fois çi il ne s’agit pas d’espionnage militaire/gouvernemental mais bien d’espionnage industriel.

La bestiole s’attaque en effet aux installations du logiciel AutoCad et envoie par e-mail vers un serveur SMTP chinois tous les dessins industriels ouverts par AutoCad.
Étrangement le pays le plus touché par ce ver est le Pérou. L’hypothèse de ESET pour expliquer cette particularité est que les ISP du pays sont peu restrictifs sur le trafic SMTP alors que dans nos pays la lutte contre le spam a bloqué pas mal du trafic.

Une réflexion au sujet de « Un ver AutoCad »

Les commentaires sont fermés.