Le gang FlashBack a raté son coup

C’est la conclusion de Symantec.

En effet le module permettant au gang derrière le virus FlashBack (qui exploitait les JRE non à jour sur Mac OS X) de gagner de l’argent via des pubs (ads) par pay-per-click n’a été mis en place que sur 2% des zombies du botnet…

Le gang aurait pu se faire des millions de dollars en un an. Au lieu de ça en trois semaines il sont repartis avec environ 14000 dollars…
Depuis la faille a été corrigée, le virus est détecté et le botnet fortement affaiblie par les actions des boites de sécu.

Les auteurs auraient mis trop de temps à passer en « prod » ? S’ils sont plus de 10 ça fait un salaire plus que moyen et sans toucher le chomdu 😀