Le FBI saisi un autre serveur Mixmaster

Via SlashDot :

Il semble que le FBI soit bien décidé à remonter tous les relais ayant permis la diffusion des messages d’alerte à la bombe à Pittsburgh.

Ils ont saisi un nouveau relais Mixmaster (austria, un remailer connu de longue date) et effectué une copie de disque dans l’idée de récupérer les logs + la clé de chiffrement des messages (austria a du servir de node d’entrée ou middle-man mais pas de sortie).

Cela fait suite à la saisie du serveur de RiseUp (qui dans la logique était la node de sortie ?)

Une réflexion au sujet de « Le FBI saisi un autre serveur Mixmaster »

  1. J’ai eu peur, au debut j’ai cru que vous parliez de jeux mmorpg gratuit en ligne mixmaster mais non en fait il s’agit d’un serveur de mail. Neanmoins cela reste une bonne nouvelle mais je pense que c’est un coup d’épée dans l’eau. Un serveur de perdu, 10 de retrouvés !!

Les commentaires sont fermés.