Un Anonymous anti-avortement arrêté

Via The Register :

Le 8 mars, un pirate se faisant appeler Pablo Escobar (lol) défaçait le site du BPAS, le British Pregnancy Advisory Service (une organisation caritative qui s’occupe et traite les questions d’avortement), en clamant faire partie du groupe Anonymous.

Premier fail : on n’a jamais entendu parler d’idéaux anti-avortement de la part des Anonymous. Au contraire, le 7 mars Anonymous s’en prenait à l’église Catholique en faisant tomber le site du Vatican… et on connait la position du Pape sur l’avortement.

Deuxième fail : dès le 12 mars on apprend que le PeCU (unité de la police britannique spécialisée sur la cyber-criminalité) a arrêté le suspect de l’attaque dans le district de Sandwell (qui fait partie du comté du Midlands de l’Ouest, près de Birmingham)… ça a été rapide.

Dernier fail : le pirate prétendait avoir récupéré des informations confidentielles mais il s’est avéré qu’il n’a réussi à mettre la main sur aucune donnée médicale et/ou personnelle.

Bref…

4 réflexions au sujet de « Un Anonymous anti-avortement arrêté »

Les commentaires sont fermés.