Via CS monitor :

Les iraniens pas si en retard que cela sur les nouvelles technologies ?
Grâce à leurs ingénieurs, une unité de guerre électronique de l’armée iranienne serait en effet parvenu à détourner un drone US RQ-170 Sentinel pour le faire atterrir sans trop de dégâts et le récupérer.

L’attaque utilisée serait du spoofing GPS qui exploite une faiblesse du système GPS connue de longue date.
Pour certains spécialistes, les affirmations de l’Iran sont tout à fait possible et ils serait même possible de détourner un missile guidé par GPS.

Les américains eux démentent le détournement et affirment que l’appareil est seulement tombé en panne ce qui est difficilement concevable vu le bon état du drone récupéré par les iraniens.

Dans tous les cas, les iraniens ont un nouveau joujou à décortiquer au grand dam des américains…

,
Trackback

2 comments untill now

  1. […] nouvelles du drone RQ-170 Sentinel que l’armée iranienne aurait capturé en employant une technique de GPS spoofing […]