Une planche BD censurée

Via Numerama :

Un blogueur BD, PirateSourcil, a fait les frais de la plateforme de dénonciation PHAROS gérée par l’OCLCTIC.

En effet suite à la publication d’une planche maintenant censurée il a été contacté par la police qui la menacé de poursuites judiciaires s’il ne retirait ou ne censurait pas cette planche dont le caractère dépassait une certaine éthique…

Pourtant quand on voit le planche déjà retrouvable à d’autres endroits du web par effet Streisand, on y trouve pas grand chose de bien choquant, tout juste un sens de humour décalé et incisif que l’on apprécie entre autres chez Guillon.

Si on doit censurer toutes les blagues dénonçant l’existence de la pédophilie, il n’y aura bientôt plus la messe sur France 2 le dimanche matin…