Lurid Attacks : APT appliqué à l’ex union soviétique

Trend Micro affirme avoir été le témoin d’attaques de type APT visant des pays de l’ex URSS, en particulier la Russie, le Kazakhstan et le Vietnam.

Ces attaques qui utilisent toujours la même méthodologie (envoi d’un mail de SE avec pièce jointe déclenchant l’installation d’un cheval de troie) ont ciblés les ministères, agences spatiales et autres centres de recherche.

Pour une fois ce ne sont donc pas les USA ou l’Europe de l’Ouest qui sont visés et il semblerait même que les serveurs de C&C d’où les malwares sont commandés ne se situent pas en Chine… mais aux USA et en Angleterre.

Trend Micro se refuse tout de même de pointer d’une doigt une origine pour ces attaques rappelant que les attaquants cherchent peut être à dissimuler leur vrai origine

4 réflexions au sujet de « Lurid Attacks : APT appliqué à l’ex union soviétique »

Les commentaires sont fermés.