Citigroup : des données volées revendues

Après le hack qui aura couté cher à Citigroup, c’est la branche japonaise de la société qui a été victime d’un vol de données.

Les infos personnelles de 92.408 clients auraient été revendues. La fuite proviendrait d’une entreprise auprès de laquelle Citigroup « outsourçait » une partie de son activité.
Aucune donnée bancaire ne se trouvait dans ce leak d’après Citigroup.

Source : Elreg