Certificats SSL : private key FAIL

Cetigna est une autorité de certification Française et Européenne qui délivre des certificats réputés sûr qui sont inclus dans les navigateurs web.

Problème : la clé privée utilisée pour signer ces fameux certificats est accessible à tous, ce qui permettrait à des personnes mal intentionnées de publier de vrais-faux certificats comme dans le hack Comodo il y a quelques mois…

EDIT : Réponse de Certigna.
La clé privée est une clé de test et n’a aucune utilité.

Une réflexion au sujet de « Certificats SSL : private key FAIL »

Les commentaires sont fermés.