Binary planting + clickjacking = cocktail explosif

Dans un article intitulé The Anatomy of COM Server-Based Binary Planting Exploits, la société ACROS Security présente une nouvelle technique d’attaque qui mixe le binary planting (ou dll hijacking) avec le clickjacking.

Le résultat est plus que performant.

Il faut dire aussi que ACROS a utilisé des vecteurs d’attaque particuliers qui exploitent les dossiers spéciaux et certains exécutables Windows pour rendre l’attaque plus directe ou bypasser des sécurités.

Ça promet…

Une réflexion au sujet de « Binary planting + clickjacking = cocktail explosif »

Les commentaires sont fermés.