iAWACS 2011 Forensics challenge

Le challenge forensics d’iAWACS 2011 est maintenant ouvert. Ce challenge est inspiré d’un cas réel à partir duquel une nouvelle technique de dissimulation d’information a été conçue. Le but au travers de ce challenge est de tester la force et la sécurité de ce procédé sur une implémentation en conditions opérationnelles (et non académique).
Thème tactique : une attaque terroriste contre RSSIL 2011 est en préparation selon des rapports des services de renseignement. Un terroriste a été arrêté par les forces de police au moment où il récupérait un téléphone mobile dans une géocache. Malgré les efforts de la police scientifique, l’analyse du téléphone a échoué. Toutefois, certaines pistes ayant été pu être écartées avec raison, les experts sont convaincus que le répertoire Dcim contient un message secret.
Le terroriste a avoué qu’il attendait un appel sur ce portable qui devait lui indiquer l’emplacement d’une seconde géocache. Cette dernière devait lui permettre via une application sur une SD card d’accéder au message secret et donc à ses instructions. Malheureusement ce appel n’arrivera maintenant plus, les journalistes ayant révélé la capture du terroriste.
Serez vous assez malin et imaginatif pour trouver ce message secret et ainsi empêcher l’attentat contre les RSSIL 2011 ?
Conditions du challenge:
  • Ouverture : 22 mai 2011. Le fichier dcim.tgz contient le répertoire « Camera » (le téléphone est un Samsung Galaxy S).
  • Remise du prix (s’il y a un gagnant) ou indices techniques pour prolonger le challenge durant les RSSIL 2011.
  • Fin du challenge : 31 décembre 2011.
  • La solution doit être envoyée à iawacs@esiea.fr

Règles du challenge :

  • Le prix (5000 euros) sera attribué à la première personne qui enverra le message secret avec une description du mécanisme de dissimulation des données.
  • Ce procédé ne sera pas rendu public par les organisateurs (en revanche le gagnant est libre de publier toute information technique à ce sujet). Seule la solution (le message secret) sera publique.
  • Toute information technique partielle sera étudiée et pourra faire l’objet d’un prix d’honneur.

 

source Operational cryptology and virology lab

Une réflexion au sujet de « iAWACS 2011 Forensics challenge »

Les commentaires sont fermés.