Sony sux

Via Numerama :

Avec cette ordonnance restrictive, George Hotz n’a plus le droit de communiquer la moindre information sur le hack de la PlayStation 3. Le jeune homme de 21 ans doit également remettre son équipement informatique à Sony dans les dix jours. Au-delà de ces sanctions, cette décision de justice est une victoire pour la firme japonaise et une défaite pour les hackers.

Cela dit il n’avait peut-être plus beaucoup à dire sur la PS3… les protections étant considérées « game over » pour beaucoup.

Une réflexion au sujet de « Sony sux »

Les commentaires sont fermés.