Les voitures pas assez sûres… question cryptographie

Des chercheurs allemands se sont penchés sur les crypto-systèmes présents dans les systèmes d’anti-démarrage codés (dans le texte « car engine immobiliser technology ») présents dans les voitures et ont découvert que les algorithmes utilisés n’étaient plus d’actualité ou se basaient sur des clés trop petites, rendant ces systèmes vulnérables à des attaques brute-force ou pire (clé facile à retrouver).

Ces faiblesses pourraient éventuellement expliquer le nombre grandissant ces derniers temps de vols de voiture…